PORTRAIT DE MEMBRE – ST-ELIE AVENTURES

Une aventure unique en motoneige, au cœur d’une nature québécoise encore vierge et sauvage. 

C’est ce que St-Elie Aventures vous propose de découvrir. Un dépaysement total et des paysages à couper le souffle, loin des vicissitudes de la vie quotidienne, à la recherche des grands espaces canadiens. Alors, n’est-il pas temps d’entreprendre une odyssée hivernale ?

Jean-Daniel & Sébastien Rochat, propriétaires 

  • Propos recueillis par Olivier Jayet, CEO Organisation de travail Canada Suisse
  1. Jean-Daniel, comment est née ta passion pour la province du Québec ?

C’est en 1988, ce à la suite d’un contact avec Monsieur Gérard Druin, qui avait entendu parler de mon produit diélectrique pour protéger les aciers d’armatures dans le béton, que je me suis rendu au Québec pour le rencontrer. 

Le coup de cœur fut immédiat face aux grands espaces qui m’étaient offerts. 

  1. Avant de créer « St-Elie Aventures » en quoi ont consisté tes premiers pas au Québec ?

En 2000, nous avons constitué Lorito Chimie Inc. en partenariat avec Monsieur Druin. Nous avons dû refaire de nombreux tests et le produit Fluxal9707 a été inscrit au ministère des Transports. Malheureusement, dès le début de l’entreprise, Monsieur Druin est décédé subitement. Dès lors, l’entreprise a été mise en sommeil.

  1. D’où est née l’idée de créer ton entreprise de location de motoneige ?

Mais la piqûre avec le Québec était faite. Nous sommes restés au Québec et chaque hiver, je faisais 3 semaines de motoneige avec mon fils Sébastien jusqu’en 2003. Depuis, Sébastien conduit lui-même sa motoneige.

En 2015, Sébastien a décidé de créer St-Elie Aventures inc. et de passer la saison hivernale au Québec. Il est désormais prévu que Sébastien vienne s’établir au Québec à l’année.

  1. Raconte-nous comment ce sont passées les premières années avec St-Elie Aventures.

Au début, nous avons vécu avec une clientèle locale qui s’est agrandie au fil des années. Malheureusement, celle-ci ne peut pas permettre la viabilité de l’entreprise.

  1. Quel est ton type de clientèle et d’où vient-elle ?

Puis, ce sont des amis qui nous ont fait le plaisir de louer nos machines. Aujourd’hui, nous recevons des Européens et des Américains. Ce type de clientèle sportive choisit volontiers des raids avec des difficultés de 80 km à 300 km par jour.   

  1. Et puis est arrivé le COVID-19. Quelles ont été les conséquences économiques pour ton entreprise ?

Comme pour bon nombre d’entreprises, les conséquences du Covid-19 ont été catastrophiques. A l’aéroport, nous avons été rejetés à l’embarquement pour le Canada. C’est ainsi que nous n’avons tout simplement pas pu exploiter notre entreprise de motoneige. De surcroît, toutes les charges d’exploitation avaient été réglées avant le Covid-19. Ce fut ainsi une perte totale pour nous. Et l’hiver suivant, la clientèle n’était pas de retour !

  1. Maintenant que cette pandémie semble avoir disparu, comment se portent tes affaires ?

Aujourd’hui encore, nous subissons les effets de l’importante perte économique subie lors du Covid-19. Nous devons impérativement augmenter notre visibilité auprès des médias, réseaux sociaux inclus, et trouver de futurs partenaires du voyage qui promeuvent nos programmes de motoneige.

  1. Quels sont les raids que St-Elie Aventures propose à sa clientèle ?

Nous proposons une variété de raids que vous retrouvez sur https://www.aventures-raid-motoneige.com/ Ceux-ci tiennent compte du degré de difficultés ainsi que du budget de nos hôtes. De plus, chaque année, nous proposons un raid de 8 à 10 jours qui sort des sentiers battus, ce pour nos clients qui recherchent une certaine performance. 

  1. Tes prix sont-ils attractifs par rapport à la concurrence ?

Nos prix sont très compétitifs, depuis la location de motoneiges, jusqu’à l’organisation de raids d’aventures. Le marché est très difficile pour nous, car nous ne sommes pas assez connus, ce qui nous oblige à réduire nos marges dans le but d’augmenter notre clientèle. 

  1. Que voudrais-tu nous faire passer comme message afin que l’on puisse t’aider à prospérer ?

Nous aimerions être mis en rapport avec des partenaires du voyage, aussi bien au Québec, qu’en Europe et bien évidemment en Suisse, notre chère Patrie. 

Et peut-être, avoir la joie de recevoir un jour ou l’autre, quelques membres de l’honorable Chambre de Commerce Canado-Suisse du Québec à Montréal.

ST-ELIE AVENTURES, BIO

OLIVIER JAYET, BIO

CEO de l’organisation de travail Canada Suisse

www.canada-suisse.ch 

https://www.linkedin.com/in/olivier-jayet-42867927/

#canadasuisse #canadaattitude #yukonalaska 

+41 374 81 56